lilo

Lil’Ô, démonstrateur de la reconquête de la biodiversité et de l’agriculture urbaine

Accueillir des initiatives citoyennes sur une friche industrielle en zone Natura 2000.

Ancien site industriel de 3,6 ha, situé sur la pointe ouest de L’Île-Saint-Denis, le site du projet Lil’Ô a été confié par le département de Seine-Saint-Denis à l’association Halage dans le cadre d’une convention d’occupation d’une durée de 10 ans (2018-2028). Les enjeux du projet portent sur la dépollution du site et la restauration de la biodiversité domestique et sauvage tout en servant l’activité d’insertion et l’éducation populaire.

Le site, préfiguration de l’extension du parc départemental de L’Île-Saint-Denis, sera progressivement ouvert au public à partir du printemps 2020.

Origine

Dès le début des années 1990, des habitants de l’île se mobilisent pour se réapproprier les espaces du territoire et posent déjà la vision d’un îlot de verdure et de biodiversité qui irait de la pointe ouest au parc départemental. La demande citoyenne rencontre la volonté du département de Seine Saint Denis et de la Mairie de L’Île-Saint-Denis dans le cadre d’un préprogramme d’aménagement (2010), puis dans le cadre du lancement du plan d’action « A vos parcs ! » (2016).

En 2015, une première étape est franchie avec Compic, un projet de compostage industriel de couches jetables qui deviendra Les Alchimistes. Le projet s’intégrera dans un collectif incluant dépollution, biodiversité, et insertion sociale et deviendra Lil’Ô, laboratoire de la matière organique, en 2017.

Le projet se matérialise grâce au rachat en 2017 de la dernière parcelle privée du site, puis sa mise à disposition de l’association Halage à l’automne 2018.

Etape de la concertation

L’intégration et la participation citoyenne sont un des axes fondateurs du projet. Néanmoins, au vu des programmes cadres structurant le projet et les activités socioéconomiques afférentes, il a été décidé de dédier un espace spécifique aux projets des habitants du territoire. Environ 1500m² sont ainsi délimités pour accueillir les initiatives citoyennes à partir du printemps 2020.

La concertation a d’abord porté sur la publicisation du projet et l’émergence des idées des habitants du territoire (département de Seine-Saint-Denis). Celle-ci s’est déroulée de novembre 2018 à juillet 2019 en collaboration avec l’association d’éducation populaire Metropop !. Elle a été menée en quatre phases :

1/ Réalisation d’entretiens exploratoires sur les usages habitants dans les espaces verts du territoire auprès de collectivités et d’associations agissant dans le domaine de l’environnement

2/ Constitution d’un réseau de partenaires locaux (80 acteurs relais)

3/ Création d’un kit pédagogique « Lil’Ô trésors » pour animer la concertation

4/ Animation d’ateliers de découverte de Lil’Ô et récolte des propositions des habitants.

9 ateliers ont été menés auprès d’environ 300 personnes, tous âges confondus. Ces ateliers ont permis de toucher des habitants de L’Île-Saint-Denis et des villes limitrophes.

Les objectifs des ateliers étaient de :

  • Faire connaître largement Lil’Ô, susciter la curiosité du public autour du projet
  • Récolter les idées et envies de chacun pour Lil’Ô
  • Donner envie aux gens de participer à la construction et à la vie du site en les invitant à prendre part à l’inauguration de juin 2019 ; en leur proposant de s’impliquer dans la gouvernance collégiale du projet ; en les incitant à répondre à l’appel à projets lancé par Halage pour l’occupation de la parcelle dédiée aux initiatives habitantes.

Cette première phase de concertation a permis de faire émerger une quarantaine de propositions des habitants pour Lil’Ô qui ont été ensuite soumises au vote des habitants qui en ont sélectionné une douzaine.

Parallèlement, l’appel à projet (avril-mai 2019) a permis de récolter 13 propositions émanant du territoire. Ces propositions sont évaluées par une commission de gouvernance collégiale ad hoc, composée de l’association Halage, de collèges habitants et associations, en vue d’impliquer au mieux les acteurs du territoire dans les orientations futures du projet.

Un des enjeux de la participation citoyenne est de permettre au maximum d’habitants du territoire de prendre part au projet, notamment au sein de l’espace Initiatives citoyennes. Cela se traduit concrètement par le souhait d’avoir une grande diversité de porteurs (particulier, association, micro-entrepreneur) et de propositions (agricoles, culturelles, alimentaires, médiation, etc.) sur des durées courtes (3-5 ans maximum).

 

Quelques informations

  • Type de fiche : Expérience
  • Année de début d'expérience :
    2018
  • Département concerné :
    93

Structure

  • Halage
  • LIl'Ô : Avenue du Pont d'Epinay, 93450 L'Île-Saint-Denis ; Halage : 6 rue Arnold Géraux
  • 93450 L’ile Saint-Denis
  •  
  • Personne contact: Yves-Marie Davenel
  • 0148130431