cuisiner

Le Bar Radis : démonstrateur d’agriculture urbaine

Inciter les habitants à produire et consommer local

Dans la lignée du vaste projet de renouvellement urbain lancé par la ville de Grenoble, l’éco-quartier de Flaubert, trois structurent travaillant sur des questions d’alimentation locale, se sont portées candidates pour devenir gestionnaire et à terme éventuellement propriétaire du toit terrasse d’un parking silo. Leur projet porte sur la création dans ce lieu insolite du Bar Radis, véritable maison de la transition et du bien-être alimentaire qui servira de lieu de rencontre, de supports aux structures associatives et professionnels du territoire, d’information, d’animation et de transmission des bonnes pratiques autour de l’alimentation, proposant des conférences, des ateliers, des formations à l’environnement en général et un atelier de transformation alimentaire.
L’objectif de ce projet est d’inciter les habitants du territoire à produire et consommer une alimentation plus locale, plus saine et  plus  durable  en construisant un projet participatif, innovant et économiquement viable.

Les actions du projet se structurent autour de 5 pôles :

 

1. Faire découvrir / redécouvrir des savoirs alternatifs autour du « bien manger et du boire »:

– Produire une alimentation de qualité biologique en fruits, légumes, miel et aromates, transformée grâce à l’atelier de transformation alimentaire.
– Organiser des conférences autour de l’alimentation avec des acteurs du terrain et de la recherche, permettant au grand public de se nourrir théoriquement et de découvrir des initiatives alimentaires pour faire évoluer ses comportements alimentaires.
– Proposer des activités de restauration et bar faisant la part belle à l’alimentation de qualité biologique et locale
– Animer des ateliers autour du jardinage, de la transformation et de la cuisine  mais également proposer des jeux ludiques à destination des scolaires et du grand public
Pour accompagner ces actions, une communication pédagogique sera systématiquement faite pour que le grand public puisse comprendre et intégrer l’importance de ces actions dans la transition alimentaire, à l’échelle individuelle et à l’échelle territoriale.

 

2. Rapprocher les consommateurs et les producteurs :

– Valoriser les producteurs du Bar Radis en les mettant à l’honneur sur la carte du bar/restaurant
– Organiser des marchés de producteurs permettant au grand public de découvrir la qualité des productions locales.
– Organiser des visites d’espaces de production alimentaire, au Bar Radis et chez les autres producteurs, pour faire découvrir le travail des producteurs, leur démarche et leur engagement dans la transition alimentaire.

 

3. Limiter le gaspillage alimentaire

– Re-valoriser des invendus et/ou des invoulus de production en les transformant
– Mettre en place un système de collecte des fruits et légumes non récoltés au sein des jardins privés afin de valoriser cette ressource inexploitée
– Optimiser les portions des repas servis au restaurant pour luter contre le gaspillage alimentaire
– Mettre en place un système pour revaloriser les restes de cuisine
– Organiser des ateliers publics autour du gaspillage alimentaire

 

4. Rendre accessible l’alimentation à tou.s.tes :

– Inventer un système de tarification tenant compte des revenus des usagers du Bar Radis, au bar/restaurant et lors des activités d’animation.
– Inciter à l’autoproduction alimentaire
– Organiser des distributions de denrées alimentaires
– Aller à la rencontre des publics socialement éloignés de la thématiques alimentaire avec un outil de sensibilisation mobile, la Radiscyclette, permettant d’accomplir les missions du Bar Radis hors les murs, et inviter ces pubics à poursuivre leur découverte de l’importance de l’alimentation au Bar Radis
– Proposer une mixité de programmation sur le lieu, pour que tout un chacun puisse y trouver des portes d’entrée

 

5. Promouvoir des pratiques respectueuses de l’environnement

– Organiser des conférences et des ateliers sur des thématiques dépassant l’alimentation, comme l’énergie, la biodiversité…
– Réaliser des choix architecturaux et d’ aménagement responsables,
– Créer un micro écosystème sur la terrasse permettant de respecter les trames vertes et bleues que l’on trouve dans le quartier Flaubert.
– faire la promotion du Zéro Déchet via l’utilisation de contenants réutilisables dans l’activité du Bar Radis, au bar/restaurant, dans les activités d’agriculture urbaine

 

Etant actuellement très en amont du projet, l’enjeu pour les associations porteuses est de pouvoir associer les habitants et les structures partenaires à cette démarche de co- construction et d’appropriation du lieu. Le processus de co-construction est structuré de cette manière :

  1. Mise en place d’un comité de pilotage pour impliquer les principaux partenaires structurels du projet, pour recueillir leur avis et conseil sur la conduite et l’avancée du projet.
  2. Définir des comités techniques pour travailler sur des aspects précis du projet
  3. Organiser des réunion de concertation publique pour présenter le projet au plus grand nombre et recueillir les besoins et envies des futurs usagers du lieu
  4. A l’issue de ces réunions publiques, mettre en place des ateliers de travail ouverts à tous pour développer plus avant les objectifs du projet, des chartes (qualité, d’utilisateurs..) mais aussi construire collectivement des indicateurs pour le suivi et l’évaluation du projet.

Ce projet est issu d’une ambition politique forte puisqu’il s’inscrit comme le cœur d’un projet d’éco-quartier. Etant le premier rooftop du territoire grenoblois, l’utilisation de la 5e façade d’un bâtiment et encore d’avantage celle d’un parking permet en soit de changer les imaginaires et rendre ce lieu symbole de l’industrie en un lieu attractif et vecteur de changement. L’innovation sociale, la co-construction du lieu avec les différents acteurs du territoire (réflexion collective), la volonté d’essaimage et l’exemplarité du projet notamment en terme environnementale sont tout autant d’atouts qui rendent ce projet innovant.

Quelques informations

  • Type de fiche : Expérience
  • Année de début d'expérience :
    2019
  • Département concerné :
    38

Structure

  • LE BAR RADIS
  • 5 rue Georges Jacquet
  • 38000 Grenoble
  •  
  • Personne contact: César LECHEMIA
  • 0783019005

Et aussi ...