foret

Circuits courts et forêts

Favoriser le développement d'une gestion douce des forêts et impliquer les citoyens

L’association « Collectif Bois 07 » a pour objet de créer une filière courte de transformation du bois dans le sud de l’Ardèche : exploitation, sciage, séchage, rabotage, assemblage, achat et vente. Grâce à la gestion douce de la forêt et à l’épargne locale, elle souhaite répondre aux problématiques de valorisation de la ressource locale, d’habitat et de création d’emplois. Elle situe donc son action dans une démarche d’écologie ainsi que d’économie sociale et solidaire.

Le contexte

La forêt couvre 56% du territoire ardéchois. Les usages passés et actuels de la forêt ardéchoise (poteaux, papier, palettes, bois de chauffage) ont conforté l’image d’une forêt de peu de valeur. D’un côté, le bois local quitte le territoire sans créer de valeur ajoutée, de l’autre, les artisans locaux font face à une demande croissante en bois local sans qu’il existe d’offre réelle.  La filière bois est peu développée, à l’exception de quelques scieries et d’entrepreneurs de travaux forestiers en situation fragile.

L’essor du bois-énergie et de la biomasse provoque une pression croissante sur les ressources forestières dans une approche essentiellement industrielle et productiviste : monocultures de plantation et coupes rases. Ces projets menacent les emplois locaux, les sols et les paysages. De plus en plus d’habitants s’opposent à ces coupes destructrices, des propriétaires sont en quête d’alternatives et des consommateurs recherchent une consommation éthique et responsable.

Le projet

L’association « Collectif Bois 07 » oeuvre pour une activité écologiquement responsable et socialement solidaire. Le bois est perçu par le grand public comme un matériau écologique issu d’une ressource renouvelable ce qui, malheureusement, est loin d’être le cas dans les pratiques conventionnelles. Il faut informer, sensibiliser les habitants, former les propriétaires, paysans et professionnels, accompagner les acteurs vers une gestion douce. Pour cela, l’association se propose d’organiser une activité de négoce et une AMAP bois bûche afin de développer une économie de circuit court.

Les actions

1. Une  AMAP Bois bûche

En s’appuyant sur l’expérience de l’association Dryade, il s’agit de mettre en place une AMAP Bois bûche sur le territoire de l’Ardèche du sud. L’AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne), réunit producteurs et consommateurs et propose une solidarité économique, sociale et écologique. L’AMAP bois bûche transpose le concept au «paysan-forestier» et intègre un troisième protagoniste : le propriétaire forestier.

La création d’une AMAP suppose un important dialogue notamment autour des prix : rémunération des bûcherons et des débardeurs, coût pour le consommateur. Mais la participation physique des consommateurs à certaines étapes (charger les remorques, faire les livraisons…) permettra de développer une conscience de l’acte de consommation du bois. Des chantiers de bois buches pourraient réunir ainsi les professionnels et les consommateurs.

2. Des Cafés-Forêt

Les Cafés Forêt sont des espaces de rencontres, d’échanges et de débat sur la forêt et le bois dans des lieux publics, en itinérance. C’est un lieu où les regards se croisent, un lieu pour parler forêt sous tous ses aspects. En partenariat avec des cafés et bistrots du territoire, le Collectif Bois 07 proposera des soirées ou des sorties sur la thématique de la forêt et du bois.
D’autres activités (formations et conseils techniques) seront proposées aux professionnels.

Quelques informations

  • Type de fiche : Expérience
  • Année de début d'expérience :
    2017
  • Département concerné :
    07

Structure

  • Collectif bois 07
  • Route de Planzolles
  • 007230 Lablachère
  •  
  • Personne contact: Juliette Bidart