radis

Bâtisseurs de solidarités circulaires

Un projet de consommation responsable porté par un centre social et des habitants

La maison nouvelle est un centre social de la ville de Wasquehal. C’est un lieu d’animation de la vie sociale qui associe des habitants, des bénévoles et des professionnels pour créer les conditions d’un mieux vivre ensemble. Elle propose un multi-accueil pour des enfants, un centre de loisirs, des activités pour des jeunes de 16 à 25 ans. Elle accompagne également des personnes bénéficiaires du RSA dans le cadre d’un retour à l’emploi. Enfin, elle organise des activités de loisirs accessibles à tous.

Le contexte

Une étude réalisée en 2015 montre que les habitants des quartiers de cette zone (Haut Vinage/Ville/Capreau/ quartier Sud-ouest de Roubaix) connaissent une situation sociale particulièrement fragile. Les allocataires du RSA, les personnes couvertes par la CMU-C et les personnes dont les revenus dépendent fortement des allocations familiales y sont surreprésentées. D’autres indicateurs soulignent la paupérisation des ménages des classes moyennes (impayés de loyer, surendettement) et des classes défavorisées (recours à l’aide alimentaire). Enfin, la proportion des familles monoparentales (et notamment des mères isolées) est sur ce territoire la plus importante de la ville.

Les objectifs

Un travail prospectif de consultation des habitants, réalisé par 38 participants au groupe de recherche-action de la Maison Nouvelle, a mis en évidence l’intérêt porté à l’économie collaborative et “la décroissance de la consommation”, une démarche individuelle et collective basée sur le principe : moins et mieux consommer à la fois.

Le projet s’intéresse à trois axes de la transition écologique:

– l’économie: il s’agit de mettre des aliments sains et de proximité à la portée d’un plus grand nombre de familles

– le social: il s’agit de répondre aux préoccupations économiques des familles et de lutter contre l’isolement des personnes en situation de vulnérabilité.

– l’environnement : les nouvelles pratiques de consommation et d’échange contribuent à la réduction de la surconsommation, du gaspillage et des déchets.

Les actions

Plusieurs actions sont en projet :

  1. Le relais biocabas : la mise en place d’un relais biocabas (paniers de produits almentaires) a pour objectif de rendre accessible des produits locaux et sains. Ce relais biocabas sera animé par les habitants et fera l’objet d’échanges collectifs ou individuels. Le groupement d’agricultures biologiques Gabnor propose des biocabas accessibles aux personnes en difficultés : demandeur d’emploi, familles nombreuses, retraités touchant le minimum vieillesse.
  2. La nourrithérapie : des ateliers seront organisés pour prendre conscience de nos comportements alimentaires, des bienfaits d’une nourriture saine et adaptée à nos besoins.
  3. Les alternatives de consommation : des échanges collectifs seront organisés autour du relais biocabas, sur les possibilités de consommer local et de donner préférence aux objets de seconde main.
  4. La sensibilisation aux enjeux du développement durable : une formation est prévue par Gabnor pour les habitants, bénévoles et salariés afin de les sensibiliser aux enjeux de l’agriculture biologique. L’association Les Ajonc (réseau de jardins partagés en Hauts-de-France) assurera une sensibilisation sur le jardinage bio, au compostage, à la création de produits naturels, etc.
  5. Enfin, des ateliers de récupération et recyclage seront proposés..

 

Quelques informations

  • Type de fiche : Expérience
  • Année de début d'expérience :
    2018
  • Département concerné :
    59

Structure

  • La Maison Nouvelle
  • 9 rue du Haut Vinage
  • 59290 Wasquehal
  •  
  • Personne contact: Nadia Benourhazi
  • 0320897080